Bitte aktivieren Sie Cookies in Ihrem Browser. Ansonsten kann die Hoelzle-Website nicht korrekt dargestellt werden.

Veuillez activer les cookies dans votre navigateur. Sinon, le site Web de Hoelzle ne peut être affiché correctement.

Navigation HOELZLE AG Navigation HOELZLE AG/shop/bilder/bilder_gr/banner_5.jpg
 Technique     


Login
Nom d’utilisateur
Mot de passe
sauvegarder les informations
Perdu votre mot de passe?
Nouveau client

Tags

Home | Technique | Batteries - Infos Unbenanntes Dokument

Infos sur les batteries HOELZLE.tech

Les batteries et accumulateurs sont conçus pour stocker de l’énergie électrique. En réalité, les systèmes de stockage d’énergie pouvant être rechargés plusieurs fois se nomment accumulateurs. Nous les nommons batteries, puisque ce terme est plus répandu dans le langage courant.

Caractéristiques des batteries
En gros, trois informations sont importantes pour caractériser une batterie de voiture – ou batterie de démarrage:

haeckchen Tension nominal en Volt (V)
Selon l’assemblage du matériel et le nombre des cellules couplées en série, différentes tensions de travail peuvent être obtenues. Les tensions 6V, 12V et 24V se sont confirmées lors d’utilisations à haute puissance.

haeckchen Capacité et Ampères/heures (Ah)
La capacité indique le nombre d’énergie électrique stocké dans la batterie. L’énergie électrique se calcule par: courant x tension x temps. Comme dans la batterie la tension reste pratiquement constante, l’indication du courant x temps suffit [Ah]. Cette valeur est obtenue en déchargeant la batterie pleine au moyen d’un courant constant. La durée de tension de décharge est alors mesurée jusqu’à ce que la tension finale soit atteinte. Une batterie de 50Ah peut, p.ex. dégager un courant de 1A pendant 50 heures (théoriquement – ici, pour perte de puissance par baisse de tension).

haeckchen Puissance au démarrage à froid (A)
Le courant de démarrage à froid est le courant en Ampère qu’une nouvelle batterie entièrement chargée peut fournir par une température définie durant 30 secondes. Tout en ne dépassant pas un certain seuil de tension minimum défini.

Exemples selon différentes normes de contrôles:

haeckchen DIN
Contrôler par -18 degrés:
Après 30 secondes, le courant mesuré de la batterie peut chuter à 9 Volt et après 150 secondes jusqu’à 6 Volt.

haeckchen EN
Contrôler par -18 degrés:
La batterie peut chuter jusqu’à 7.5 Volt en l’espace de 10 secondes.

haeckchen SAE
Contrôler par -18 degrés:
La batterie peut chuter jusqu’à 7.2 Volt en l’espace de 30 secondes.

Tableau des calculs des différentes normes pour des résultats de testes de puissance de démarrage à froid correctes:

500A2

Abbildung: 500A2

BT747

 

 

Abbildung: BT747


Technologies de la batterie au plomb
La batterie au plomb offre différents système de stockage de l’acide sulfurique à l’intérieure de la batterie.

haeckchen Batterie acide et mouillée
... toujours dominante. Elle consiste en plaques de plomb pendant pratiquement librement, isolées les unes envers les autres et remplies d’acide sulfurique dilué.

haeckchen Batterie MF (Maintenance Free)
... batterie mouillée dont la construction empêche le développement de gaz et dont le boîtier de batterie est si étanche que d’éventuels gaz ne peuvent s’échapper. Grâce à l’importante quantité d’acide, le liquide suffit pour toute la durée de vie sans remplissage supplémentaire.

haeckchen Batterie au calcium/calcium (Ca/Ca)
... l’antimoine dans la plaque négative et positive a été remplacé pas des alliages de calcium. Les pertes de liquide de la batterie sont env. 80% plus basses que dans la batterie à antimoine et sa durée d’autodécharge est plus courte. Ce qui permet sa non utilisation plus longue sans qu’elle ne perde de charge importante. Inconvénient : elle pose de plus hautes exigences au processus de recharge après une décharge complète.

haeckchen Batterie VRLA (Valve Regulated Lead Acid)
... également appelée batterie sèche. Son corps de batterie devient un petit récipient à pression muni de soupapes de sécurité. Lorsque oxygène et hydrogène sont encapsulés, ils peuvent interagir et recréer de l’eau. On parle alors de recombinaison qui permet d’éviter presque totalement les fuites de liquides. L’encapsulation et la recombinaison ne sont pas certes pas complètes, mais les pertes de liquides en sont considérablement diminuées.
La VRLA existe en deux versions majeures:

Batterie au GEL
... en ajoutant de la silice par électrolyte, la gélification se fait. Ainsi, tout acide est lié et ne peut se dévider librement. Leur capacité est bonne, elles peuvent toutefois atteindre leurs limites de batterie de démarrage par la résistance de l’acide légèrement plus haute. Elle supporte très bien les décharges importantes, voir jusqu’à 20% de la charge initiale. Les batteries au gel sont très robustes et sont souvent utilisées dans des motos et buggies de golf..

Batterie AGM, Absorbed Glass Mat, (Vlies)
... garde l’acide sur place grâce à un papier de séparation en fibre de verre qui agit comme une éponge. Les batteries peuvent être construites avec des séparateurs très minces, ce qui permet de conserver une très faible résistance interne et donc une haute puissance par petits volumes – ce qui fait d’elle la batterie de démarrage idéale. L’avantage des batteries AGM est qu’elles sont pratiquement applicables dans toutes les positions puisque l’acide est lié aux fibres de verre. Seul pour le chargement et la sauvegarde des fonctions des soupapes – ne pas la charger la „ tête en bas“.

SC5E

Abbildung: SC5E

Velox520/2

Abbildung: Velox520/2


HOELZLE AG | Rosengartenstrasse 11 | CH-8608 Bubikon | Tel. +41 44 928 34 34 | Fax +41 44 928 34 35 | info@hoelzle.ch | Impressum